Ma Vraie Nature
L'alternative bien-être
à Avignon et ailleurs ...
 

Garance Carpentier, Naturopathe et Réflexologue à Avignon

 
 
06 09 03 65 04
 

20 Place de la Principale

Ma Vraie Nature
L'alternative bien-être
à Avignon et ailleurs ...

C'est le printemps et la période propice pour la récolte des bourgeons et leur mise en macération. C'est aussi l'occasion de faire le point sur ce qu'est la Gemmothérapie ou la Phytembryothérapie, Un remède naturel qui a le vent en poupe !

Gemmothérapie ou Phytembryothérapie ?

Le terme gemmothérapie est utilisé aujourd’hui de façon générique pour définir l’utilisation à des fins thérapeutiques des tissus embryonnaires végétaux (arbres ou plantes) incluant bourgeons, jeunes pousses et radicelles. On regroupe sous cette dénomination les différentes méthodes de fabrication de macérats mères (1/20ème) à base d’embryons de végétaux. Pourtant, il existe, à date, deux méthodes principales qui correspondent à 2 courants de pensée : la phytembryothérapie du Dc Pol Henry et la Gemmothérapie du Dc Max Tétau. A partir de ces deux méthodes d'élaboration d’autres se sont développées sous le nom de macérat de bourgeons frais ou Gémmothérapie.

Alors comment s’y retrouver ?

Rappel historique

En 1959, un médecin belge, le docteur Pol Henry met à macérer des bourgeons frais dans un mélange eau, alcool, glycérine pendant 20 jours à température ambiante, puis filtre le tout. Il parle alors de « phytembryothérapie ». On le consomme dilué dans un peu d’eau à raison de 15 à 30 gouttes par jour. Dans les années 70, le docteur Max Tétau, médecin homéopathe, reprend ces travaux et crée le terme de « gemmothérapie ». Il prépare les macérats dans un mélange alcool et glycérine sans eau. Le macérat de bourgeon est dilué au 1/10ème, 1ère décimale Hahnemannienne (1DH), selon le principe homéopathique de la dilution.

Pourquoi utiliser le bourgeon ?

Les Docteurs Franck Ledoux et Gérard Guéniot expliquent dans leur livre intitulée «la Phytembryothérapie - L’embryon de la Gemmothérapie", que dans le bourgeon se trouve la principale réserve de méristème des végétaux. Ces méristèmes sont des groupes de cellules embryonnaires indifférenciées du végétal. Le méristème peut être assimilé à des cellules souches. Une seule de ces cellules embryonnaires peut reconstituer le végétal dans sa totalité. Chacune d’entre-elles contient une grande quantité d’acides nucléiques (information génétique) et renferme également des minéraux, oligo-éléments, vitamines, enzymes, des hormones dynamisantes (auxines, gibbérelline, cytokinine) et une hormone stabilisante (l’abcissine). hormones qui disparaissent dès la formation de la chlorophylle.
L’extraction de l’énergie contenue dans les tissus embryonnaires apporte les informations génétiques ainsi que les propriétés potentielles des différentes parties du végétal (fruit, feuille, fleur, tige, écorce, racine, graine, sève…).
Selon les docteurs Ledoux et Guéniot, l’intérêt implicite de l’utilisation du Bourgeon vient probablement de l’intelligence végétale du méristème. Car les cellules souches qui le composent sont capables de s’adapter aux conditions de vie de la plante. Il semblerait également qu’elles peuvent communiquer avec leur environnement. 

Ainsi, en utilisant le bourgeon comme outil thérapeutique, le consultant (le sujet) reçoit ses propriétés évolutives et adaptatives. Le bourgeon va ainsi s’adapter au terrain de chaque consultant et en fonction des capacités de chacun va aller puiser dans l’information indifférenciée des cellules souches qui le compose.

Quel est l'Intérêt de la formule EAU + GLYCERINE + ALCOOL (« le macérat concentré ») du Dc Pol HENRY

Cette formule permet d’extraire toutes les vertus et l’énergie vitale des bourgeons. Chacun des solvants utilisés dans le macérat concentré a un pouvoir d’extraction différent :

L’eau extrait l’énergie et des nombreux principes actifs (dérivés hydrosolubles, tanins, sels minéraux, flavonoïdes hydrosolubes vitamines hydrosolubes, et certains acides hyrdosolubes).

Alcool extrait les alcaloïdes, hétérosides, les glycosides et de certains acides.

Glycérine végétale extrait les composés liposolubles : huiles essentielles, flavanoïdes liposolubles, vitamines liposolubles et certains acides liposolubles.

L’importance de l’eau dans la méthode du macérat-concentré : « L'ENERGIE».

Selon les travaux du Professeur Benveniste (« la mémoire de l’eau ») repris par le professeur Montagnier et par le docteur Emotos, l ’eau garderait une "mémoire" des composés avec lesquels elle a été en contact. L’eau est à la fois un messager qui transmet l’information et un récipient qui contient l’information. Ainsi, la présence de l’eau dans la macération de départ, va permettre de capter les informations de la plante (concentrées dans le bourgeon) mais également de diffuser ses messages.

En effet, le bourgeon comporte l’intégralité des informations de l’arbre ou de la plante en devenir :

Des Informations de type biologique : ses informations génétiques, ses différents tissus (troncs, sève, tiges, feuilles, fleurs, fruits, racines) et ses différentes propriétés qui proviennent de sa composition en minéraux, oligo-éléments, vitamines, enzymes, facteurs de croissance ou hormones végétales.

Mais également des informations de nature énergétique« le bourgeon est un élément majeur de l’arbre ; il est en position carrefour, comme l’arbre entre le ciel et la terre ». De son positionnement, sur la branche de l’arbre ou de l’arbuste, il est situé entre les forces telluriques (de la terre), émanant des racines et du tronc et les forces cosmiques (du ciel), feuilles et fleurs. L’homme, en médecine chinoise est également un trait d’union ciel-terre. En appliquant la loi des similitudes, on comprend mieux son action sur l’homme.

SOURCE:«la Phytembryothérapie - L’embryon de la Gemmothérapie"  Docteurs Franck Ledoux et Gérard Guéniot.

 

A VISIONNER : 

On a retrouvé la mémoire de l'eau - Luc Montagnier 2014

https://www.youtube.com/watch?v=_2xInJFD23k

Reportage : Histoire d'eau - Film Arte - La Mémoire de l'eau.

https://www.youtube.com/watch?v=R-lSkt9DJZU

Les secrets de l’élément eau - par Masaru Emoto

https://www.youtube.com/watch?v=VA_kHDq6rlA

 

A SAVOIR

A la boutique, j'ai choisi de vendre les macérat de bourgeons du laboratoire HERBIOLYS car leur méthode de fabrication respect celle du Dc Pol HENRY. De surcroît le laboratoire adhère à la charte Nature  & Progrès.

 

IL EST IMPORTANT AVANT D'ACHETER UNE PREPARATION A BASE DE BOURGEONS DE BIEN SE RENSEIGNER SUR LA METHODE D'ELABORATION.

Aujourd’hui, il existe différentes méthodes de fabrication de macérats-mères de bourgeons. C’est le cas par exemple du macérat-mère préparé à part égale dans de l’alcool et de la glycérine, sans macération dans l’eau. Ce macérat est néanmoins vendu comme un macérat-mère eau-alcool-glycérine, car une fois la préparation terminée, il est rajouté 1/3 d’eau au macérat alcool-glycérine. 

Méthode de Fabrication des macérats concentrés par le laboratoire Herbiolys :

  • Récolte respectueuse de plantes certifiées biologiques dans des zones naturelles préservées et éloignées de toute source de pollution.
  • Bourgeons récoltés par Catherine Castille et Claire Moucot, cueilleuses associées au laboratoire depuis sa création, permettant une traçabilité infaillible
  • Mise en macération des bourgeons frais immédiatement et directement sur les lieux de cueillettes dans des bonbonnes en verre, contenant un mélange d’eau de source, d’alcool de grain biologique (sans gluten) et de glycérine végétale biologique.
  • 30 jours de macération à l’abri de la lumière et de la chaleur.
  • Pressage, filtration, analyses organoleptiques.
  • Dynamisation manuelle avant chaque conditionnement ce qui permet d’amplifier l’efficacité du produit et une meilleure assimilation par l’organisme.
  • Conditionnement en flacon en verre ambré de 50ml avec compte-goutte et mise en étui en carton
  • Concentration de bourgeons frais bio : 3150mg/100ml
  • Pourcentage d’alcool de grain bio le plus bas du marché : 25% v/v.

Derniers articles

MISE EN GARDE : En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin seul en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.

Les compléments alimentaires préconisés doivent être utilisés avec précaution et respecter les doses recommandées par les laboratoires. Des contre-indications, des interactions entre plantes ou avec des traitements en cours sont possibles. Il est donc important de demander l'avis d'un professionnel. Votre naturopathe est là pour ça.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.